Nouvelles

19 août 2016

L’importance des VSHV

Un travailleur doit porter un vêtement de sécurité à haute visibilité (VSHV) lorsqu’il travaille dans des conditions de faible ou de mauvaise visibilité, particulièrement près de véhicules en mouvement (voiture, camion, chariot élévateur). Les VSHV permettent d’être vus par les conducteurs de ces véhicules plus tôt et plus rapidement. L’œil humain perçoit mieux les objets contrastants ou brillants et c’est pourquoi NORISKE s’adapte aux milieux en créant des ÉPI qui rencontrent la norme CSA Z96-15 et qui permettent d’accroître la visibilité des travailleurs afin de minimiser les risques d’accident.

Quand doit-on porter un Hi-Vis (VSHV)?

Il est recommandé d’effectuer une évaluation de chaque lieu de travail afin d’identifier les risques existants ou les risques potentiels auxquels les travailleurs peuvent être exposés lorsqu’ils exécutent leurs tâches. Cette évaluation aide à identifier les risques que des travailleurs soient heurtés par des véhicules en mouvement et les conditions environnementales dans lesquelles les travaux sont exécutés.

Voici quelques points dont il faut tenir compte lorsqu’on effectue une évaluation des risques dans une situation où un VSHV doit être porté :

  • Le type et la nature des travaux exécutés;
  • La possibilité que des travailleurs soient exposés à la chaleur et/ou aux flammes (si c’est le cas, le port d’un VSHV résistant aux flammes s’impose);
  • Les conditions de travail, notamment la température, le rythme de travail, l’intensité et le débit de la circulation, la visibilité;
  • L’environnement multiple du lieu de travail et l’arrière-plan au sein duquel les travailleurs doivent être vus;
  • Les conditions d’éclairage et l’incidence des conditions météorologiques sur la lumière ambiante;
  • Les tâches qui doivent être « visuellement » identifiables par les autres travailleurs sur le lieu de travail.
Share on FacebookEmail this to someone